Catégorie : Sur le chemin…

« Cœurs sourds » : le spectacle itinérant d’Anthéa au collège pour les 4e

Le mardi 7 novembre 2017, à la salle Falcoz, toutes les classes de 4e du collège ont assisté à un spectacle itinérant proposé par le théâtre Anthéa d’Antibes.

Ce spectacle mis en scène par Pierre Blain est tiré d’une pièce de Laura Desprein  intitulée « Cœurs sourds ». Dans cette adaptation pour 2 comédiens et masques, elle met en scène deux acteurs Pierre Blain et Félicien Chauveau qui interprètent respectivement, Baptiste, 16 ans et Romain, 17 ans.

Ces deux adolescents dialoguent avec force sur des questions de l’adolescence et de leur entrée imminente dans l’âge adulte.

           

 

Après 30 minutes de spectacle, place à la rencontre avec les comédiens et aux débats sur la pièce. De nombreuses questions sont abordées comme le métier de comédiens, la mise en scène, la fabrication des masques, le choix des personnages par les comédiens, pourquoi ces sujets abordés, etc.

 

Un message pour les élèves  : « Aujourd’hui nous venons à vous, mais à partir de demain ce sera à vous de venir à nous au théâtre d’Antibes ou dans une autre ville ! Il faut absolument que vous alliez dans les médiathèques, aux concerts, dans ces lieux de culture qui vous sont ouverts et vous trouverez toujours quelques choses qui vous intéresse ! N’attendez pas d’être adultes ! »

Un grand merci au théâtre Anthéa pour cette initiative qui a permis à de nombreux élèves d’assister à une représentation théâtrale et de mettre des mots sur certaines de leurs angoisses.

Photos de Laéticia Vallart ( Anthéa) et J. Zurfluh

 

Les 6e à la médiathèque de Vence

Dans le cadre du Parcours d’éducation artistique et culturelle, toutes les classes de 6e se sont rendues à la médiathèque de Vence avec le professeur documentaliste du collège.

Chaque classe a assisté à une séance sur le circuit du livre, son rangement dans une bibliothèque, l’objet livre et ses clefs et dans un deuxième temps a découvert la médiathèque ainsi que les espaces fermés au public comme les archives et la salle de réparation des documents.

Un jeu était ensuite proposé par la responsable de la section jeunesse afin qu’ils sachent tous se repérer dans ce l’espace qui leur est dédié.

Tous les élèves ont ainsi découvert la multitude de services que propose la médiathèque y compris en ligne (cours, soutien scolaire, revues, livres numériques, musique…) , avec un abonnement gratuit jusqu’à 18 ans. Vous trouverez toutes les informations en cliquant ici !

Les 6e Médias en ont même profité pour interviewer l’une des bibliothécaires.

 

 

 

Merci au personnel de la médiathèque pour l’organisation de cette action.

Entre échanges et partage, une journée riche en apprentissages à tous les niveaux !

Lundi 9 octobre les élèves de 6e2 sont retournés à l’école… pour une journée afin de rencontrer la classe de maternelle de Mme Grimonpont de l’école Leï Bigarradié ainsi que la classe de Cm2 de Mme Vial de l’Ecole St Michel.

Au programme l’intervention de la journaliste Audrey Minelli de Nice Matin Cagnes, puis de nombreux ateliers proposés en groupes constitués de 6e, de Cm2 et de deux élèves de maternelle (PS, MS et GS).

Tous les élèves ont participé à un atelier « Conte » pendant lequel les 6e lisaient aux plus petits. Puis, ensemble ils discutaient du conte et l’illustraient.

 

Pendant ce temps, les autres participaient à d’autres ateliers :

  • Médias : réflexion sur la structure d’un article de presse et sur la méthode du micro-trottoir;

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Ecriture poétique : rédaction d’un poème par les uns, illustration par les autres avec comme thème la tolérance ou encore le journalisme;

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Atelier Kamishibaï (qui signifie  » pièce de théâtre sur papier » est un genre narratif d’origine japonais qui permet de raconter des histoires tout en faisant défiler des illustrations devant le public) : lecture, écriture et illustration;

 

  • Ecriture d’articles sur la journée écoulée, réalisation d’un « micro-trottoir » sur les impressions des élèves et des enseignants, fabrication de la maquette du prochain numéro de notre magazine collaboratif « Partage »;
  • Visionnage de courts métrages sur la différence et la tolérance dans le cadre du festival « Art et Tolérance ».

Les élèves ont été filmés tout au long de la journée par Jean-Marc Manivet afin de réaliser  un film retraçant cette magnifique journée de partage, de travail en équipe et de coopération.

Merci aux intervenants pour leur disponibilité, ainsi qu’à la médiathèque pour son accueil.

Découvrez l’article d’Audrey Minelli suite à cette rencontre a été publié sur Nice Matin le 07/11/17.

Photos : L. Perrier et C. Ferraïa- Verrat

 

 

 

 

La nouvelle classe médias se forme!

Lundi 25 septembre, les élèves de la classe médias ont rencontré Patrick Bellenfant. Cet ancien caméraman et photographe de presse, aujourd’hui formateur des ateliers canopé des Alpes maritimes, est venu donner de nombreux conseils aux élèves concernant la prise de vue en photographie et en vidéo. Ils vont pouvoir les mettre en application dans le cadre de leur magazine numérique. Premier numéro à venir dans quelques jours…

Sur les traces du parfum de Vence à Grasse…

Les élèves de 4e7 ont redécouvert la culture des fleurs à parfum qui a fait la richesse de la région jusqu’au siècle dernier. Grâce à Christian Vernin, ils ont confectionné une fragrance et leur savon sur le thème de la rose Tango, rose à parfum originaire de Vence.

Découvrez l’affiche de leur création !

Les élèves de 3ème 2 font leur « Expo photo » sous le regard bienveillant de la photographe américaine Caroyl La Barge et de leurs professeurs.

Tout au long de l’année scolaire, l’EPI photo a permis aux élèves de 3ème 2 de découvrir non seulement l’Art de la photographie mais aussi la photographie d’Art. Les différents temps et sorties pédagogiques leur ont permis la découverte des grands noms de la photographie et l’approche des nouveaux enjeux de la création contemporaine. Par les rencontres avec les œuvres et les artistes, la connaissance des techniques et les pratiques de la photographie, nos élèves encadrés par une équipe de professeurs volontaires et engagés que sont Mme Fournier, Mme Decobecq, Mme Doll, Mme Caporossi, Mme Cid, Mme Russo, Mme Ghigo, Mme Foucher, Mme Ciais, M Mergnat et M Benayoun, ont pu développer tout au long de l’année leur sensibilité et créativité.

Les élèves ont travaillé toute l’année autour de 3 grands Thèmes en collaboration avec Caroyl La Barge. Le « School project », afin de s’approprier leur espace et apprendre à utiliser leurs appareils photo, les élèves ont shooté en utilisant la lumière et le mobilier du Collège de La Sine.

 « Complementary Color », après un tirage au sort de deux couleurs complémentaires, les élèves en autonomie ont dû associer des objets de la vie quotidienne en respectant les couleurs complémentaires. Ils devaient ainsi composer leur photo, comme des artistes.

« Paparazzi Project », lors de la sortie à Nice, les élèves ont dû se mettre en scène en élaborant au préalable un scénario, deux groupes ont été constitués avec des rôles bien précis. Ce travail a permis aux élèves de s’initier au travail de groupe, et à l’autonomie. Le shooting à la manière des paparazzi qui traquent les stars d’aujourd’hui a été réalisé dans les rues du Vieux Nice, les photos en noir et blanc ont été retravaillées en salle informatique et mise en vidéo/musique afin de familiariser les élèves au montage vidéo. Le film reportage vidéo de cette activité est projeté lors du vernissage de l’exposition.

« Urban Abstract Project »

Une journée en Italie dans la ville de San Remo a permis aux élèves de découvrir l’Histoire de la ville grâce à une visite guidée, l’architecture italienne et de pratiquer toute la journée leur LV2 ainsi que le vocabulaire technique étudié en cours d’Italien.

Leur travail autour du thème de l’abstraction en photographie consiste à shooter en utilisant le zoom des éléments anciens, dégradés du paysage urbain, afin d’arriver à l’abstraction.

Différents ateliers de pratiques artistiques ont été menés afin de réaliser des sténopés en lien avec le Musée de Mougins, André Villers. « Time capsule Project », « Haïku » rédaction de poèmes en anglais technique du poème Japonais Haïku. Exposés et dossier documentaire en cours d’Histoire présentés à l’oral sur les photographes célèbres, le choix est laissé à leurs sensibilité, travail préparatoire pour l’oral de DNB et « organisation de l’exposition », accrochage des œuvres, création musicale et concert (cours de musique), préparation du vernissage, invitation, film vidéo, médiation autour des oeuvres créées par les élèves.

Au cœur de l’éducation artistique et culturelle, la réflexion sur l’éducation à l’image présente des enjeux de premier plan. La multiplication des techniques de prise de vue, des appareils, des modes de diffusion de l’image font passer l’élève du statut de spectateur à celui d’acteur.

Une performance musicale et artistique unique pour les élèves de CM2 de l’école du Suve et les 6ème bilangue italien

Une performance musicale et artistique unique pour les élèves de CM2 de l’école du Suve et les 6ème bilangue italien du Collège La Sine de Vence dans le Labyrinthe de Miro de la Fondation Maeght…..
Liaison école-collège (Cycle 3)

Avec le désir de renforcer la liaison école-Collège du Cycle 3 sur le territoire de Vence, les 28 élèves de CM2 de l’école du Suve et les 30 collégiens de Vence 6ème bilangue Italien accompagnés de leurs enseignants et du conseiller pédagogique départemental en éducation musicale, se sont engagés depuis la rentrée scolaire dans une expérience artistique unique d’écriture et de création musicale en partenariat, jumelés avec la Fondation Maeght.

Cette expérience culturelle s’inscrit parfaitement dans le cadre du parcours d’éducation artistique et culturelle (PEAC) accompli par chaque élève et qui se construit de l’école primaire au lycée. Ce parcours est indispensable à la démocratisation culturelle et à l’égalité des chances. Ainsi, tout au long de l’année scolaire, les élèves ont pu dans la complémentarité des temps scolaires et périscolaires, recevoir des enseignements d’une part et participer à des actions éducatives d’autre part. Ce projet leur a permis d’acquérir des connaissances et des compétences, mais aussi de s’adonner à des pratiques qu’ils ont pu expérimenter sans omettre les nombreuses rencontres dans les domaines des arts et de la culture.

Au mois de novembre, les écoliers, les collégiens et leurs professeurs ont été invités à découvrir les Jardins de la Fondation Maeght et plus particulièrement le Labyrinthe de Miro. Ils ont ensuite travaillé en ateliers d’écriture à l’école, en classe de Français et d’italien au collège, s’inspirant des œuvres de l’artiste.

Lannée a été ponctuée de nombreuses rencontres artistiques, d’ateliers de création musicale, d’échanges entre écoliers et collégiens, en classe de Musique (Mme Kowalczyk , Monsieur Benayoun) accompagné par Monsieur Massabo, et en présence de tous les enseignants impliqués dans le projet. Les élèves ont ainsi créé et mis leurs textes en musique puis enregistré leurs compositions. Ils ont travaillé sur les différentes étapes de l’élaboration d’une création de chansons (auteurs, compositeurs et interprètes), afin d’enrichir leur parcours artistique et culturel et découvrir dans le cadre de leur « Parcours Avenir » tous les métiers liés à lunivers musical.

Les élèves présentent leurs créations musicales lors d’une déambulation suivant le fil d’Ariane du Labyrinthe de Miro de la Fondation Maeght.

Le Jeudi 1er Juin 2017, les élèves ont présenté leurs chansons en réalisant une déambulation « musicale » suivant le fil d’Ariane du Labyrinthe de Miro. Pour tous ce fut l’aboutissement du projet rendu possible par Monsieur Olivier Kaeppelin, directeur de la Fondation Maeght qui a accepté de leur ouvrir les portes de ce haut lieu de l’Art Contemporain mais aussi grâce au soutien financier du Conseil Départemental et à la complicité de Monsieur Ives Melet, membre de l’association des amis de la Fondation.

Ce projet de création musicale soutenu par Madame la principale Carole Pastorelli, Madame Médeau principale adjointe, Monsieur le Directeur de l’école du Suve, André Kowalczyk, Mme Geoffroy la gestionnaire, a pu être mené à bien grâce à l’étroite collaboration entre M. Patrick Massabo (CDP Éducation Musicale) et une équipe d’enseignants composée de Mme Laurence Kowalczyk (professeur des écoles), Mme Ingrid Clément (Professeur de lettres), Mme Stéphanie Russo (professeur d’italien), Mme Cécile Ciais (professeur d’Histoire- géographie et chargée de mission arts visuels auprès de la DAAC) et M. Quentin Benayoun (professeur d’éducation Musicale).

Cette expérience très enrichissante a été forte en émotions pour les élèves mais aussi pour leurs professeurs. Un film de la performance a été réalisé et une projection ainsi qu’une restitution aura lieu lors du spectacle de fin d’année dans les établissements.

Un outil pour générer vos sources utilisées pour n’importe quel travail !

Lors d’un travail de rédaction ou de recherche documentaire, il faut constituer une liste de références bibliographiques pour citer précisément les documents ou sources d’information consultées.

En complétant le formulaire, et en respectant bien les majuscules, le titre en italique, etc…,  vous obtiendrez votre bibliographie automatiquement.

Sources : Collège Gérard Philipe (75)

 

Faire une recherche documentaire efficace : mode d’emploi !!!

Les étapes de la recherche documentaire

I Réflexion sur le sujet

  1. Lecture du sujet ;
  2. Compréhension de ce qu’il dit ;
  3. Définir les mots-clés de ce sujet ;
  4. Etablir une liste de mots-clés qui pourraient correspondre au sujet demandé et qui permettraient également de trouver des informations.

OUTILS à utiliser:

1) Vos connaissances sur le sujet ;

2)    Dictionnaires des noms communs, propres ou de synonymes.

3)   Encyclopédies papier ou en ligne ;

II Recherche de documents

Vous devez utiliser la liste de mots-clés trouvés en commençant par ceux employés dans le sujet.

OUTILS :

1) Internet avec ses moteurs de recherche (exemple : Qwant- moteur français- ou seek.fr);

2) E-SIDOC qui contient le logiciel de recherche documentaire du collège ;

3) Les logiciels documentaires des médiathèques municipales ;

Pendant cette étape, vous devez établir une liste de documents pertinents, c’est-à-dire en rapport avec le sujet de recherche, accompagnés de leurs références (exemple : titre, auteur, éditeur, date de parution, ou encore pour un site ou une image d’Internet, l’adresse URL).

Dans E-sidoc, il y a en bas à droite de la fiche, une icône « citer le document » (deux bulles qui se croisent), vous pouvez alors copier les références et les coller dans votre exposé.

III. Rechercher des informations dans les documents sélectionnés.

1) lecture survol des documents pour savoir s’ils parlent de mon sujet ;

2) Prise de notes des informations pertinentes que vous allez utiliser pour votre exposé (ou recherche) ;

(voir leçon sur le document de collecte)

IV. Traitement de(s) information(s).

Attention !!! Un bon exposé est un exposé écrit avec ses propres mots. Il faut faire des phrases à partir des notes prises sur les documents.

RETravailler les copiés-collés !!!

Dans cette étape, il faut organiser les informations trouvées selon un ordre logique, un plan ordonné.

 

 V . Communication de l’information.

La rédaction de l’exposé est à faire en sachant bien ce que l’on vous demande comme type d’exposé.

1) A l’écrit (le professeur évalue uniquement ce qu’il a sous les yeux):

– un dossier

–  un diaporama complet à rendre

– une affiche

2) A l’oral (le professeur voit le support que vous lui montrez et il écoute ce que vous avez à lui donner comme informations sur le sujet)

– un diaporama avec sur les diapos des titres, des images, des légendes qui vous aident à faire votre présentation orale ;

– une affiche ;

– une fiche de notes ;

Il faut enfin que vous prévoyez une page de votre exposé avec dessus toutes les références des documents et des images utilisées. Ce sont les sources de votre travail.

 Citer ses sources pour éviter le plagiat !!!

Si le document n’a pas été trouvé à partir d’E-sidoc, je dois faire de la façon suivante :

  • Article de dictionnaire ou d’encyclopédie :
Titre du dictionnaire ou de l’encyclopédie  Editeurs,date pages Titre de l’article

Exemple:

Encyclopaedia Universalis. Volume 3 Encyclopaedia Universalis, 2007 p.80-82 Eau

 

  • Ouvrages (manuels scolaires, livres documentaires, fictions…) :
Auteur Titre Editeur, date Cote

Exemple:

Steele, Philip Vivre comme… les Romains De La Martinière jeunesse, 1997 937

 

  • Articles de périodiques :
Titre du périodique Date et numéro pages Titre de l’article

Exemple:

Géo Ado Octobre 2008, N°68 p.10 Des clones dans la niche

 

  • Article ou image d’Internet :
Nom du site Date de consultation Adresse de la page (URL) Titre de l’image et nom de l’auteur (si cité)

Exemple:

Ramsès II, Le soleil de l’Egypte 01/12/2008 http://pagesperso-orange.fr/sylvie.griffon/art_ramses/art_ramses.htm Sylvie Griffon

 

Lorsque l’on veut une image pour produire un document à rendre :

1) Dans Google Image : taper son mot-clé puis sélectionner son image en la prenant en taille réelle, puis se mettre sur l’image : faire un clic droit « propriété » copier le lien internet de l’image et le coller sur une page de votre document que vous appellerez « Bibliographie » ;

2) Se remettre sur l’image : « clic droit » puis « enregistrer sous »  dans « Dossier Mes images » ;

3) Se mettre dans le document où l’on veut mettre l’image : « Insertion » puis « Image » puis « à partir du fichier » : « Mes images » puis la sélectionner ;

4) Enfin il ne faut pas oublier de mettre une légende sous l’image qui donne le titre, auteur et lieu de conservation ou d’exposition…

 

Allez, à vous de jouer maintenant…

Un moteur de recherche français récent !

Qwant est un moteur de recherche français qui trouve tous les sites web classiques, marchands, d’actualités, de médias ou les réseaux sociaux. Lire la suite

Aller au contenu principal